Le mot du maire

Chères Aqueduciennes, Chers Aqueduciens,

Je ne peux commencer le mot du maire sans vous inviter à avoir une pensée pour notre agent, Mickael Cabirol. Il nous a quittés le 10 novembre dernier. Mickael était depuis 2016 en charge de la gestion de notre la salle « l’aqueducienne ». Il nous a quittés trop tôt et je souhaite que nous ayons un moment de recueillement pour lui, pour sa maman Catherine, pour sa fille Morgane et son fils Julien.

Que le temps passe vite ! Ce sont les derniers vœux du maire de ce mandat.

Nous pouvons être fiers du travail annoncé en 2014 et réalisé à ce jour. Je ne reviendrai pas sur l’ensemble de ces six années, cela serait trop long, mais uniquement sur les réalisations 2019.

Notre cœur de village : 

Nous avions promis de donner un cœur à notre village, un lieu de rencontre, un lieu de vie, tout ce qui fait que nous ne sommes pas une “cité dortoir” mais une commune où les citoyens se croisent, se parlent, vivent ensemble

Cet espace a été inauguré en juin. C’est un succès, une réussite esthétique, une réussite sociale. Le cœur bat très fort, la place est vivante :

 Elle l’est grâce à nos commerçants qui, par la qualité de leur travail, reçoivent de nombreux clients, grâce à nos associations qui organisent des manifestations tel le cinéma en plein air, grâce à sa conception : jeux pour les enfants et terrain de pétanque pour les adultes, grâce à l’installation en septembre de la bibliothèque, grâce à la mise en place du marché, grâce à la mise en valeur de son plan d’eau et à ses canards ! Notre objectif est grandement atteint. 

L’année 2019 a également été marquée par le transfert de la bibliothèque sur la place de village. Là aussi, le succès est au rendez-vous : trois fois plus de livres empruntés, trois fois plus d’adhérents. 

 Malgré l’aménagement de la place, l’achat des murs de la bibliothèque et de ceux du futur restaurant, nos finances sont saines et pour la deuxième année consécutive, nous avons baissé les taux de taxe foncière. Nous étions passés de 21,70% à 21,50% en 2018, nous sommes passés de 21,50% à 21% en 2019. Ahuy est la seule commune du département à avoir baisser les taux dans de telles proportions. 

Nous sommes en mesure de gagner notre procès contre l’Etat relatif au Fonds de Compensation de la TVA (FCTVA) lié au projet de l’Association Foncière Urbaine (AFUA) du Clos des Aiges. Après avoir perdu en première instance, l’Etat avait fait appel. La cour d’appel de Lyon doit rendre son jugement avant la fin décembre, mais le rapporteur public, dans l’audience en date du 19 novembre 2019, donne raison à la commune. (montant TVA versé par la commune est pouvant lui être reversé : 164 840,39€)  

Je remercie les membres des associations qui, par leurs initiatives, par leur travail, font de notre commune un lieu de vie agréable, que ce soit dans le domaine culturel, sportif ou tout ce qui participe à l’épanouissement des individus.

Je remercie tous les élus qui ont été fidèles au poste jusqu’à la fin du mandat. Nos conseils municipaux se sont déroulés dans un esprit constructif, empreint de respect entre tous.

Je remercie les salariés de la commune dont le professionnalisme n’est plus à démontrer.

Je remercie ma famille d’avoir accepté que je m’investisse pour la chose publique, même si, parfois, c’est au détriment de la vie privée et professionnelle.

Je vous souhaite une année 2020 pleine de réussite et de bonheur.

 

Dominique Grimpret

Maire