Le mot du maire

       Chers Aqueduciens, Chères Aqueduciennes,

Nous arrivons à mi-mandat et  tous les  projets proposés lors des élections sont réalisés ou mis en œuvre. On reproche souvent aux élus de promettre avant et de ne pas faire après, tel n’est pas notre cas !!!

- Nous avons fini de transférer à l’association Pep 21 l’accueil extrascolaire avec la reprise de la gestion de la cantine par cette dernière en septembre. Désormais, l’intégralité du périscolaire et  l’accueil de loisirs lors des petites vacances sont sous la responsabilité de l’association. Parents, personnel communal et municipalité se félicitent de ce partenariat. 


Nos grands projets continuent :

- La construction du deuxième bâtiment de la place est en cours. Nous pouvons  annoncer l’ouverture, dés l’automne prochain, de la boulangerie, du salon de  coiffure, du salon  d'esthétique, de la toiletteuse pour chiens.

Ces services à la population s'ajoutent à ceux installés dans le premier bâtiment : docteur, ostéopathe, infirmière, kinésithérapeute.


Le permis de construire du troisième bâtiment est déposé.  Nous verrons battre notre cœur de village avant la fin du mandat. Un restaurant et la bibliothèque municipale y seront installés.

 

Ce  lieu de vie  permettra de nombreux échanges entre tous à l'occasion de manifestations qu’ils nous restent à programmer. 

 -Nos anciens ne sont pas oubliés. Le conseil a voté à l'unanimité la cession d'un terrain à la société « Age et vies » pour la création d'ici deux ans d'une structure d'accueil de personnes âgées dépendantes.

-Des travaux ont été réalisés : les huisseries de l’écoles primaire, la mise aux normes incendie de la mairie, la sécurisation des écoles, l’enfouissement des réseaux rue Roulotte, les tournes à gauche permettant l’accès à la salle d’activités et au Clos des Aiges..…

-La vie sociale de la commune continue. Un grand merci au CCAS, aux commissions municipales, aux associations, à tous les  bénévoles, qui, par leur investissement, permettent un lien social intense.

Notons cette année encore le grand succès du trail du bouton d’or organisé par Familles rurales, la bourse aux vélos par la Fnaca, le méchoui de la chasse, la coupe de bourgogne de Vtt par le Scod, la renaissance de la pratique du football sur notre commune,  la journée bleue, le goûter de noël des enfants et des anciens, autant d’événements qui donnent une image dynamique et conviviale de notre village.


-Pour l'année 2017, les principaux investissements concerneront la création d'un parking à la place des anciens ateliers, la réalisation par le grand Dijon de la seconde partie de la grande rue, l’aménagement de la deuxième partie de la place et du vivier.

Il  n'était pas prévu au programme du mandat de réaliser l’école dont le plan local d’urbanisme  prévoit le transfert. Nous avons toutefois commencé les études pour une réalisation peut être anticipée.

Quelques points restent préoccupants   :

Nous avons un litige avec le trésor public sur le remboursement du fonds de compensation de la TVA. Nous réclamons devant la juridiction administrative le remboursement de 176 000 euros liés aux travaux de viabilisation des terrains dont la commune est propriétaire. Le juge administratif devrait donner son avis au cours de cette année.

Les transports en commun sont insatisfaisants, notamment au niveau de la qualité de service. Nous sommes intervenus à plusieurs reprises auprès de la société responsable  afin de demander un service de qualité identique à celui  que l’on trouve dans les autres communes de l’agglomération. Si des améliorations ont été constatées, nous ne sommes pas encore au niveau souhaité.

Les finances de la commune restent saines de par la maîtrise des coûts de fonctionnement, l’octroi de subventions, la cession de terrains.

Depuis notre élection, les impôts ont  vu leur taux  inchangé. Cela restera la règle jusqu’à la fin du mandat.

Il est à noter  la fin du remboursement de  l’emprunt de 800 000 euros qui avait permis en 2012 l’acquisition des 5 hectares au Centre Hospitalier Universitaire. L’annuité de 160 000 euros prend fin en janvier et donne des possibilités d’investissement pour l’avenir.

Et puis et surtout :

Notre salle d’activités est terminée.

Nous remercions l’architecte, les bureaux d’études et les entreprises qui ont construits ce bâtiment à l’esthétique particulièrement réussie.

Le coût de construction prévisionnel de1530 000 euros a été réalisé.

A cela s’ajoute  les frais administratifs, architecte,  bureaux d’études,  pour 250 000 euros, le parking pour 400 000 euros et, hors marché,  les équipements de cuisine, la sonorisation, la rénovation des murs et de la maison de gardien pour 120  000 euros,  soit un total de 2 300 000 euros.

Je remercie madame la préfète pour son aide dans le cadre de la Dotation d’état pour les territoires ruraux qui nous a octroyé 150 000 euros, le Conseil Départemental  153 000 euros, le Grand Dijon  100 000 euros. La commune a eu recours à un emprunt d’un montant de 1 500 000 euros et a apporté le complément sur ses fonds propres. Nous avions la possibilité de recourir à un emprunt moindre mais la faiblesse des taux ainsi que le souhait de faire participer au coût de la salle les futurs utilisateurs a guidé notre choix.

Vous constatez un travail important de la part de tous les membres du conseil municipal. Je les remercie  pour leur investissement

Je souhaite a chacun et chacune d’entre vous une année pleine de bonheur et réussite.

Dominique Grimpret

Maire